SUPER LIGUE NESTLE

Publié le par Pierre Guillot

Quatre jours après en avoir été délogé par Magenta, le Mont-Dore a retrouvé son fauteuil de leader en venant à bout de son rival dans l'affiche de la huitième journée de la Super Ligue, disputée samedi après-midi au stade Numa-Daly.

 

Encadré par Steeve et Benjamin Longue, Kalaye Gnipate, certainement le meilleur homme du match, parvient à adresser un ballon propre à l'un de ses partenaires.

 


Après Magenta mardi soir, l'AS Lössi a essuyé un nouveau revers, le troisième en déplacement à Hienghène. Elle a été rejointe à la quatrième place par son vainqueur du jour, tous deux comptant 21 points, soit un de moins que le troisième, Thio Sports.

 

 Du côté de Hienghène, le président Jean-Pierre Djaiwé est tout heureux de la victoire de son équipe. « Nous nous sommes relancés dans la course aux play-offs et on va tout faire pour atteindre notre objectif. Les prochaines journées s'annoncent décisives et dès samedi, on ira à Koné chercher un résultat face à Baco. » Voilà qui a le mérite d'être franc.



Après avoir concédé le partage des points (1-1) à domicile au match aller, Thio est venu à Nouméa vaincre une équipe de Mouli une nouvelle fois trahie par son manque de réalisme. 

 

 En l'ayant emporté par 3 à 1 sur Mouli, Jaerson Haeweng et ses camardes de Thio se retrouvent à la troisième place qualificative aux play-offs. 










 


Il y a un an, l'année de son sacre, Magenta avait attendu la dernière journée de la phase régulière pour se faire battre en déplacement à Voh par Téméla-Ouélisse. Cette fois, la première journée des matches retour lui a été fatale. La faute à une équipe du Mont-Dore revancharde et bien plus réaliste qu'elle.
Jean-Paul Salvatore (Entraîneur du Mont-Dore)
« Je pense que c'était un match assez serré et je suis satisfait du score. Malgré tout, il y a eu pas mal de déchets en attaque et quelques errements en défense. On va continuer à travailler pour progresser dans ces deux domaines. Nous n'avons pas l'effectif pléthorique de Magenta, mais on ne se débrouille pas trop mal avec nos moyens. Il nous faut gagner encore trois ou quatre matches pour assurer notre présence en play-offs. Le but n'est pas de terminer premier mais simplement d'y être. Quant à Magenta, elle a perdu une bataille mais pas la guerre. »

 

 Auteur du but de Magenta, Paul Poatinda est, ici, aux prises avec Loïc Wakanumuné.

Publié dans SUPER LIGUE

Commenter cet article