VIE FEDERALE

Publié le par Les Nouvelles Calédoniennes

 

Irlande-France sur Canalsat

 

 

La bonne nouvelle est tombée hier matin pour les passionnés du ballon rond. La rencontre qualificative pour la Coupe du monde 2010 de football, le dimanche 15 novembre, sera accessible en direct aux Calédoniens abonnés au satellite.


Les passionnés de football pourront supporter Nicolas Anelka et les Bleus, le 15 novembre, devant leur poste de télévision.
- Photo AFP
  

Magenta en toute humilité

Après un encourageant match nul arraché à domicile à Waitakere voilà quinze jours, l’AS Magenta se rend ce matin en Nouvelle-Zélande pour y affronter Auckland City FC dans le cadre de la deuxième journée de la O-League 2009-2010. Avec l’objectif de bien faire.

 

 

À la poursuite du leader

Alors que Magenta quitte Nouméa ce matin pour rallier la Nouvelle-Zélande où elle affrontera Auckland City dans le cadre de la O-League, ses rivaux dans la course au titre vont se lancer à sa poursuite à l’occasion de la douzième
et antépénultième journée de Super Ligue prévue cet après-midi.

 

 

Elles aiment le ballon rond

Dans le cadre de sa politique de développement du football féminin, la Fédération calédonienne organisait cette semaine un rassemblement.

   

Aux côtés de Bina Ramesh (au deuxième rang à droite), les jeunes filles passionnées de ballon rond ont continué leur perfectionnement. La Fédération calédonienne a décidé de poursuivre son soutien au football féminin.
Sous la conduite de Bina Ramesh, les demoiselles ont pu continuer de travailler leurs fondamentaux cette semaine. « Le but est de promouvoir le foot auprès des filles, explique l’ancienne championne de France du javelot. Nous voulons aller chercher des joueuses pour la sélection calédonienne en vue des Jeux du Pacifique en Nouvelle-Calédonie. »
Ce stage a permis aux jeunes femmes évoluant déjà en club de continuer leur apprentissage. Mais il a aussi favorisé l’intégration des 14-16 ans avec celles qui font déjà partie de l’élite. « On doit construire pour 2011 et donc, il faut également que les plus jeunes soient au contact des autres, explique la joueuse de l’Olympique. Elles doivent apprendre à se connaître pour permettre une meilleure cohésion du groupe. »

Publié dans Vie de la Fédération

Commenter cet article