Claude Fournier - Président de la FCF

Publié le par JP SALVATORE

 

Claude-Fournier---President.jpg

  

 

Dans un communiqué de presse, l' Oceania Football Confederation affirme que suite aux informations rendues publiques par le Sunday Times, le Président de l’OFC et Vice-Président de la FIFA, Reynald TEMARII, entend pleinement coopérer avec la commission d’éthique de la FIFA ainsi que le Secrétaire Général de la FIFA.

Reynald TEMARII accueille favorablement une enquête complète afin que l’ensemble des faits soit entendu.

Aucun commentaire supplémentaire ne sera fait tant que les conclusions de la commission d’éthique de la FIFA ne seront pas rendues sur cette affaire.

 

 

 

Claude FOURNIER, Président de la Fédération Calédonienne de Football, a quant à lui réagi à cette "affaire" dans le journal des Nouvelles Calédoniennes.

 

"Je peux vous dire que ces accusations de corruption ne sont pas crédibles, ça me surprend. Le choix de la Confédération océanienne sur le pays qui organisera la Coupe du monde 2018 n'a pas encore été arrêté. Jamais le président Témarii ne prendrait une initiative tout seul. Ce sera une décision de l'ensemble du comité exécutif. Le président Témarii fait un gros travail."

 

Le patron du football calédonien se dit serein quant à l'issue de cette histoire avant de conclure :

" Ce que je peux vous dire, c'est que l'OFC votera pour l'Australie pour la Coupe du monde 2022 pour des raisons que vous comprendrez et ce, même si le pays fait maintenant partie de la Confédération asiatique". (source : Les Nouvelles Calédoniennes)

 

 

 

Commenter cet article