Mont-Dore confirme, et Magenta se rassure

Publié le par Romain PAINBENI

 

BEST-POATINDA--DIAIKE.JPG

Paul POATINDA (As Magenta), ici en action face à Patrick DIAIKE (As Mont-Dore)

(Alain MOIZAN)

 

 

PLAY-OFF - 9ème journée - Dimanche 28 novembre

Stade Numa Daly

 

AS MONT-DORE : 5 / AS KIRIKITR : 4

Buts pour l'As Mont-Dore : Gnipate (34'), L.Wakanumuné (39'sp), Hmaé (54',65',68')

But pour l'As Kirikitr : G.Gope-Fenepej, (2'sp, 90'+3), Rokuad (80'), Wel (82')

 

Désormais certains d'être glorifiés du titre de champion de Calédonie en fin de saison, il s'agit pour les joueurs de l'AS Mont-Dore de faire honneur à ce nouveau statut en finissant ces Play-Offs de la meilleure des façons, ce qui viendrait clôturer un parcours jusqu'alors parfait. En effet, en s'imposant dimanche face à l'équipe de Kirikitr, les montdoriens portent leur nombre de victoires à sept, sept matchs gagnés en autant de rencontres.

 

Et pourtant, les coéquipiers de Loïc WAKANUMUNE se sont fait peur en fin de match, en encaissant trois buts dans les dix dernières minutes. Autant dire que cette rencontre finissait de façon aussi forte qu'elle avait commencé puisqu'il n'a fallut que 75 secondes pour voir Georges GOPE-FENEPEJ ouvrir la marque sur pénalty pour Kirikitr (2'). Il fallait ensuite attendre la demi-heure de jeu pour que la réaction montdorienne se transforme en égalisation, Kalaje GNIPATE voyait ainsi son centre prendre finalement la direction de la lucarne du gardien IONE (1-1, 33'). Juste avant la pause, l'arbitre de la rencontre Didier HMUZO allait de nouveau siffler un pénaly, cette fois-ci à l'avantage du Mont-Dore, et c'est Loïc WAKANUMUNE qui le transformait (2-1, 39').

 

Au retour des vestiaires, Michel HMAE allait une nouvelle fois faire parler sa qualité de buteur. Après un énorme travail de GNIPATE, le meilleur buteur de Calédonie marquait d'une tête plongeante son neuvième but de ces Play-offs (3-1, 54'). Le "goaleador" de Calédonie allait d'ailleurs encore augmenter son compteur buts en y allant de son hat-trick, signant donc ses dixième (4-1, 65') et onzième (5-1, 68') réalisations. Alors que l'on se dirigeait vers une fin de rencontre tranquille pour les montdoriens, la formation de Kirikitr allait revenir au score en moins de deux minutes, prouvant qu'ils n'avaient pas encore baissé les bras. Alain ROKUAD (5-2, 80') et Christian WEL (5-3, 82') redonnaient donc de l'espoir aux siens même si un retour au score paraissait tout de même compliqué. Dans le temps additionnel, GOPE FENEPEJ allait réduire encore l'écart mais c'était un peu trop tard (5-4, 90'+3). Finalement, Mont-Dore continue sur sa série de victoires et il restera une rencontre à l'équipe de Persil AVOCK pour réaliser un parcours sans-fautes.

 

 

 

 

AS MAGENTA : 3 / FC GAITCHA : 1

Buts pour l'As Magenta : Bako (6'), Watrone (82'), Poatinda (90'+1))

But pour le Fc Gaïtcha : Passil (21')

 

 

Dans l'autre rencontre de cette 9ème journée de Play-Off, l'AS Magenta s'est rassurée avant les grosses échéances à venir, que ce soit en Coupe de France pour un match historique ou encore en championnat O-League. Avant de recevoir la formation néo-zélandaise de Waitakere samedi, puis avant de prendre la direction de Paris pour affronter le Paris FC, les joueurs de Magenta avaient certainement à coeur de finir le championnat de Calédonie sur une bonne note. C'est chose faite en s'imposant face à Gaïtcha 3 buts à 1.

 

Beaucoup de remaniements au coup d'envoi des deux côtés, et c'est l'As Magenta qui entrait le mieux dans cette rencontre. Ainsi, Marius BAKO ouvrait le score d'un beau coup-franc qui se logeait dans la lucarne du portier Fimin QUAEZE (1-0, 6'). Bien en place dans le jeu mais manquant indéniablement d'efficacité dans le dernier geste, Jean-Phillipe SAIKO et les siens ne parvenaient pas à doubler la mise et s'exposaient donc à une réaction de l'équipe de Gaïtcha. Ainsi, sur leur première véritable action dangereuse, Marcel PLASSIL égalisait (1-1, 21'). Malgré l'égalisation, la pression de Magenta s'intensifiait à l'approche de la mi-temps mais le réalisme fuyait encore l'équipe dirigée par Alain MOIZAN.

 

En seconde période, la physionomie du match ne changeait pas tellement, Magenta dominant dans le jeu et la formation de Gaïtcha procédant en contre.  Les attaquants de l'AS Magenta allaient finalement être récompensés en fin de match, Paul POATINDA (2-1, 82') et Francis WATRONE (3-1, 90'+1) donnant la victoire à leur équipe. Espérons que cela soit de bonne augure pour Pierre WAJOKA et consorts car effectivement des rendez-vous importants les attendent dans jours à venir.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article