SUPER LIGUE

Publié le par Pierre Guillot

 


Après sa défaite du samedi précédent devant Lössi, le Mont-Dore s'est incliné lourdement en déplacement à Hienghène où l'équipe locale l'a emporté 4 à 1 après avoir mené 1 à 0 à la pause.

 

En l'absence de Ramon Djamali et de Francis Watrone et de la méforme de Kalaje Gnipate, Patric Diaiké a marqué le seul but du Mont-Dore à Hienghène.

[lire l'article]

 


 


Face à une équipe de Lössi déjà qualifiée et démobilisée, Magenta a signé un douzième succès qui lui permet de conclure en beauté la première phase du championnat. Certes, avec également une équipe quelque peu remaniée, l'ASM s'est montrée moins souveraine que contre Hienghène une semaine plus tôt, mais cela ne l'a pas empêchée de l'emporter 5 à 0.

 

Marius Bako et Jean Wahnyamalla : le duel entre deux des meilleurs joueurs du match Lössi-Magenta sous le regard de Léon Taïn et de Pierre Wajoka. 

[lire l'article]

 


 


Large vainqueur 5 à 0 d'une équipe de Lössi remaniée, l'AS Magenta termine en tête de la phase régulière comme elle l'avait fait la saison dernière avant de se parer de la couronne de champion. Au terme de la  14e et dernière journée, l'ASM devance de 4 points le Mont-Dore battu à Hienghène, son malheureux adversaire du jour étant relégué à 9 points.

 

Noël Kaudré, serré de près par James Hue, a dû quitter ses camarades après une heure de jeu, touché dans un choc avec Jonathan Kakou, le gardien de fortune de Lössi. 

[lire l'article]

 


 


Vainqueur du match aller 7 à 1 à Voh, Mouli a confirmé en accueillant Témala-Ouélisse à Numa-Daly. Face à un adversaire en progrès, le promu s'est imposé bien moins nettement (4-1). La faute à quelques approximations dans le jeu et beaucoup de ratés devant les buts adverses.

 

Rémy Matao, le défenseur de Mouli (à gauche), aux prises avec Jean-Marie Tein-Padom, l'attaquant de Témala qu'il a bien su museler. 

[lire l'article]

Publié dans SUPER LIGUE

Commenter cet article