L'ASMD consolide sa troisième place

Publié le par Les Nouvelles Calédoniennes

La victoire et c’est tout
En esthète du football, Charles Teamboueon n’était pas ravi de la sortie de son équipe samedi après-midi face à Gaïtcha. Mais en entraîneur pragmatique, il se contente des quatre points de la victoire ramenés par ses hommes. Qu’importait donc la manière car il fallait vaincre à tout prix un adversaire direct dans la course aux play-offs.
Pour le coach du Mont-Dore, ce match n’a pas été facile à gérer. Outre le fait d’être obligé de se passer des services de Ramon Djamali, toujours blessé, l’ancien international amateur français a dû se priver d’un autre atout offensif, Patrick Diaiké arrivé en retard au stade. Ce qui peut expliquer le début de match « laborieux », selon sa propre expression, de son équipe.
Malgré Jean-Krist Ukeiwé, Daniel Harper réussit à transmettre le ballon à son capitaine Georges Wadenges lors du match gagné 3 à 1 par le Mont-Dore devant Gaïtcha.
 

Publié dans SUPER LIGUE

Commenter cet article